Print

Les dangers de n’avoir qu’un seul client

| October 20, 2016 | Sagesse Financière

Si vous tirez la majeure partie de votre revenu d’un seul client, vous risquez de vous retrouver sur une pente très glissante. Votre principal client peut disparaître sans crier gare, laissant votre entreprise dans une grave crise financière.

Voyez les raisons principales pour lesquelles vous devez diversifier votre clientèle et suivez ces conseils qui vous aideront à recruter de nouveaux clients.

1. Dépendre d’un client : un risque financier majeur

Le fait de dépendre d’un seul client est un handicap important pour un travailleur autonome ou un propriétaire de petite entreprise, et ce, pas seulement parce que votre client risque de vous laisser tomber tôt ou tard. Si jamais, vous avez besoin d’emprunter de l’argent pour votre entreprise, un prêteur voudra s’assurer que vous avez plus d’une source de revenu stable au moment d’évaluer vos risques d’affaires.

Si vous avez une relation de longue date avec votre client actuel, vous avez avantage à miser sur celle-ci pour recruter de nouveaux clients potentiels. Demandez à votre client de vous écrire un témoignage que vous pourrez publier sur votre site Web et dans vos documents promotionnels. Demandez-lui une recommandation. Vous pouvez même faire le tour de ses contacts LinkedIn pour lui suggérer de vous recommander à une personne en particulier.

2. Avoir un seul client peut exercer une pression sur vos prix

Les propriétaires de petite entreprise se sentent souvent coincés entre la nécessité d’enregistrer des profits et l’établissement d’un prix que les clients seront disposés à payer.

Si votre principal client n’aime pas vos prix ou fait pression pour que vous réduisiez vos tarifs, vous risquez de vous retrouver dans une situation difficile. Il viendra un moment où vous devrez augmenter vos tarifs pour assurer la rentabilité de votre entreprise, mais vous craindrez peut-être que cette augmentation incite votre client à voir ailleurs.

Soyez ferme quant à votre tarification et expliquez toute hausse de prix raisonnable à votre client, par exemple, une augmentation de vos coûts d’intrants. Pour aider à justifier toute hausse de vos prix, ajoutez continuellement des avantages pour votre client, notamment en lui recommandant des clients.

3. Perte d’employés et ralentissement de la croissance

Le revenu que vous tirez d’un client important vous aide sans doute à acquitter une grande partie de vos coûts de fonctionnement, comme votre masse salariale. La perte de ce client important pourrait se solder par des mises à pied, faisant ainsi régresser votre entreprise et retardant d’autant une croissance bien méritée.

Vous pouvez atténuer certains de ces risques en confiant en sous-traitance une partie du travail que vous effectuez pour ce client important à des fournisseurs, à des entrepreneurs et à des pigistes. Cela vous permettra d’ajouter et de soustraire des ressources selon la charge de travail. Embauchez des employés pour les fonctions essentielles de votre entreprise qui ne relèvent pas des activités réalisées pour le compte d’un client en particulier, comme le marketing ou la tenue de livres.

Il risque fort d’y avoir un délai entre le recrutement d’un client potentiel et le moment où celui-ci commencera à faire affaire avec vous. Il est donc important que vous commenciez à chercher de nouveaux clients dès maintenant. Consacrez quotidiennement du temps à vos activités de marketing et de vente et vous verrez que votre liste de clients prendra de l’ampleur.

Recommandations