Financement bancaire pour nouvelles entreprises

| January 7, 2016 | Sagesse Financière

Si votre entreprise n’a pas accès à des liquidités, elle pourrait avoir de la difficulté à passer le cap de la première année. Évaluez avec soin l’option de financement qui vous convient le mieux, sans oublier qu’il est plus facile d’obtenir un prêt personnel qu’un prêt commercial.

Voici plus d’information sur les trois options de financement bancaire les plus importantes à la disposition des entreprises, ainsi que des conseils sur la meilleure façon d’aborder une institution prêteuse.

Option 1 : Prêt à terme

En général, une entreprise souscrit un prêt à terme pour financer un investissement important, par exemple de l’équipement d’exploitation. En optant pour un prêt commercial, vous empruntez un montant précis portant intérêt à taux fixe, que vous devez rembourser selon un échéancier établi. Un prêt à moyen terme doit habituellement être remboursé en trois ans ou moins, alors qu’un prêt à long terme peut être consenti pour une période de 20 ans en échange de garanties.

Les prêts à terme s’avèrent souvent la solution de choix pour les entreprises bien établies qui ont fait leurs preuves en matière de rentabilité et d’antécédents de crédit. Cela dit, ce type de financement peut aussi être une option abordable pour les nouvelles entreprises qui sont en excellente santé financière.

Parlez ouvertement de vos besoins avec votre conseiller bancaire pour entreprise, ainsi que de l’utilisation prévue des fonds et de votre plan de remboursement. La plupart des conseillers bancaires pour entreprise sont là pour vous aider à atteindre vos buts.

Option 2 : Ligne de crédit

Une ligne de crédit d’entreprise est idéale pour gérer les fluctuations financières liées à l’exploitation d’une entreprise. Elle vous permet d’emprunter de l’argent jusqu’à concurrence d’un montant pré-approuvé et de verser des intérêts uniquement sur le solde dû. Dès que vous avez un peu de marge de manœuvre, vous pouvez rembourser le capital.

Pour ces raisons, la ligne de crédit est le mode d’emprunt le plus souple et le moins coûteux. Les taux d’intérêt sont avantageux et vous pouvez rembourser des fonds et emprunter de nouveau en tout temps. Pour être admissible à une ligne de crédit, vous devez montrer que vous avez un bon profil de risque en soumettant des états financiers, des références de crédit, vos soldes bancaires et vos récentes déclarations fiscales.

Avant de demander une ligne de crédit, assurez-vous de consulter votre dossier de crédit. Si vous trouvez des erreurs, corrigez-les. Si votre cote de crédit n’est pas optimale, prenez les mesures nécessaires pour l’améliorer avant de communiquer avec un prêteur. En règle générale, vous devriez établir de bons antécédents de crédit pendant au moins 18 mois avant de demander une ligne de crédit.

Option 3 : Carte de crédit

Une carte de crédit d’entreprise est un choix populaire pour les PME qui veulent différencier les dépenses professionnelles et personnelles et faciliter leur comptabilité. En outre, plusieurs cartes accordent des privilèges intéressants aux titulaires.

Vous pouvez porter des dépenses sur votre carte jusqu’à concurrence de votre limite de crédit. Pour éviter de payer des intérêts, remboursez le solde pendant le délai de grâce. Si vous ne voulez pas régler le solde en entier, versez au moins le paiement mensuel minimal afin que votre compte demeure en règle.

Les cartes de crédit sont aussi très pratiques pour effectuer des achats d’entreprise en ligne, payer vos fournisseurs ou régler vos factures mensuelles récurrentes.

Recommandations

  • Consultez votre cote de solvabilité personnelle ou d’entreprise auprès d’une agence d’évaluation du crédit comme Equifax, TransUnion ou Dun & Bradstreet.
  • Demandez une carte MasterCard d’entreprise pour faciliter la gestion de vos dépenses d’affaires quotidiennes.
  • Apprenez-en plus sur le Programme de financement des petites entreprises du Canada et sur les prêts pour démarrer ou faire croître votre entreprise.