Print

Tactiques pour réduire vos impôts en fin d’année

| December 9, 2015 | Sagesse Financière

Même si vous avez encore quelques mois pour transmettre votre déclaration de revenus, il y a certaines choses que vous pouvez faire avant la fin de l’année pour réduire le montant d’impôt que votre entreprise devra verser à l’Agence du revenu du Canada.

Explorez ces stratégies simples d’économie d’impôt avant le 31 décembre.

1. Investissez dans votre entreprise dès maintenant

Si votre plan d’affaires prévoit des investissements en matière de technologie, de formation ou de publicité, vous pouvez choisir d’engager ces dépenses maintenant, pourvu que vous disposiez des liquidités pour le faire.

Vérifiez les catégories énumérées par l’Agence du revenu du Canada à titre de dépenses d’entreprise admissibles. Vous y trouverez peut-être des postes budgétaires où vous auriez avantage à accroître vos dépenses, comme la publicité, les repas et les frais de représentation ou les honoraires professionnels.

  • Vous avez un projet que vous avez hâte de réaliser? Par exemple, la création d’un meilleur concept pour actualiser votre logo d’entreprise? Investissez des sommes supplémentaires dans ce projet avant la fin de l’année.

Le fait d’engager toute dépense légitime dès maintenant vous permettra de réduire votre revenu imposable de cette année. Il est toujours judicieux de consulter votre comptable ou votre aide-comptable afin d’obtenir leurs recommandations pour votre entreprise.

2. Reportez des revenus à l’an prochain

Si votre revenu d’entreprise est élevé cette année, vous pouvez le réduire en reportant certaines créances de décembre. Voici quelques façons de reporter l’encaissement de vos créances à la nouvelle année :

  • Offrez à vos clients la possibilité de payer à la mi-janvier les services rendus en décembre. Nombreux seront ceux qui seront reconnaissants pour ce « cadeau » de report de paiement.
  • Émettez vos factures de ce mois plus tard que d’habitude. Une facture reçue durant la dernière semaine du mois risque fort de n’être traitée qu’en janvier.

Dans le même esprit, vous pouvez accélérer vos déductions pour la prochaine année d’imposition en acquittant avant le 31 décembre des factures que l’on vous demande de régler en janvier, pourvu que vous disposiez des liquidités supplémentaires nécessaires à cette fin.

N’oubliez pas de consulter votre comptable pour vous assurer que ces stratégies conviennent à votre entreprise.

3. N’oubliez pas les radiations

De nombreux entrepreneurs perdent l’accès à certaines déductions admissibles simplement parce qu’ils ne savent pas qu’elles existent. Prenez bonne note de ces pertes que vous pouvez déduire :

  • les mauvaises créances, comme les factures non payées;
  • les pertes en capital liées à un mauvais investissement d’entreprise;
  • les vols d’articles en stock, d’équipements et de fournitures;
  • les frais de déménagement de votre entreprise ou d’un de vos travailleurs.

Un dernier conseil : songez aux avantages que vous auriez à retenir les services d’un fiscaliste pour gérer vos impôts. Vous éviteriez ainsi de passer à côté de toute possibilité supplémentaire de réduction de vos impôts, et vous pourriez déduire les honoraires professionnels correspondants à titre de dépense d’entreprise.

Recommandations

  • Simplifiez la préparation de votre déclaration de revenus en effectuant le suivi de vos dépenses avec xpenditure.
  • Séparez vos dépenses personnelles de vos dépenses d’entreprise en utilisant une carte de crédit d’entreprise.